Service client

B2B: le commerce électronique que tu perds

Comme tu le sais, il existe plusieurs types d’activité dans le commerce électronique. Le B2B désigne le commerce électronique entre entreprises (Business to Business) qui, n’étant pas très fréquent, on connait peu sur le sujet. Dans une autre tentative d’aide, nous t’approcherons de ce monde et nous t’indiquerons les règles essentielles pour pouvoir aller loin.

On n’acheté pas pour satisfaire

Lorsqu’un consommateur achète un produit, c’est pour satisfaire ses besoins personnels, tels que, par exemple, un téléviseur pour utiliser Netflix. Lorsqu’une entreprise le fait, elle le fait par obligation, c’est-à-dire pour couvrir un aspect commercial.

Mettons-nous dans la situation où nous sommes Zalando, un e-commerce qui vend toutes sortes de vêtements. Nous avons acheté un bureau en France, où se trouve notre centre logistique, nous avons donc contacté Apple pour nous fournir des ordinateurs sur lesquels travailler. En réalité, nous n’achetons pas pour satisfaire rien, mais pour disposer d’un outil avec lequel travailler.

Budgets plus élevés

Il est évident que, si une entreprise nous contacte pour engager un service ou acheter un produit, ce sera à grande échelle, en raison des dimensions qu’elle gère. Ce que je veux dire, c’est que, si tu as un grand magasin de technologie et qu’une multinationale nous contacte c’est parce qu’elle a besoin d’ordinateurs pour son nouveau département, nous ne parlons pas d’un ordinateur à 700-800 €, mais de 20 ou 30, environ 14 000 ou 24 000 €.

Par conséquent, nous facturerons beaucoup plus que si nous vendons au détail.

On réfléchit chaque achat

Les entreprises ont pour devise de maximiser les profits, ce qui ne peut être réalisé si elles achètent des produits dont elles n’ont pas vraiment besoin. Tout ce que la société achète (infrastructure, informatique, technologie, services, fournitures) est réfléchi et délibéré, car l’argent qui sort d’une entreprise doit se faire de manière responsable. En outre, des explications doivent être fournies sur les sorties de capitaux de la société, de sorte que les directives, qui sont celles qui donnent les ordres, après elles seront les responsables.

B2B est le meilleur ?

Cela dépend. Pour pratiquer le B2B, tu dois avoir un bon portefeuille de clients, savoir leurs besoins et savoir comment procéder et faire les choses, car tu ne peux pas les traiter comme des clients normaux. L’éthique et la morale sont très bonnes, mais dans la pratique, tu ne peux pas traiter un client qui facture 60000 €, de la même manière qu’un autre qui facture 1000 € ou 2000 €.

C’est une question difficile à répondre, je pense que l’expérience sera celle qui t’aidera à choisir.

Vous trouverez ici des informations sur Creer Un Logo